De fièvre et de sang [Sire Cédric]

Publié le par Shanaa

de-fievre-et-de-sang.jpg

 

 

Quatrième de couverture :

 

Une jeune fille se réveille entièrement nue et entravée sur un matelas couvert de sang. Elle sait qu'elle va mourir, toute tentative de fuite semble inutile. La douleur n'est rien en comparaison de la peur panique qui s'est emparée d'elle...
Le commandant Vauvert mène l'enquête en compagnie d'une profileuse albinos, Eva Svärta. Personnage excentrique et hors-norme, Eva a un véritable sixème sens qui fait d'elle une redoutable traqueuse de l'ombre. Ensemble, ils vont tenter de remonter la piste d'un tueur en série qu'ils croyaient mort et qui a pour habitude de vider entièrement ses victimes de leur sang. S'agit-il d'une réincarnation, d'un spectre, d'un homme, d'une femme, d'une créature d'un autre monde ?
Suspense, angoisse, horreur, sensations étranges, crise de démence, folie meurtrière, rite satanique... Un thriller oppressant qui entraîne ses lecteurs au-delà de la raison.

 

Mon avis :

 

Je ne connaissais absolument pas cet auteur - pourtant présenté comme l'un des nouveaux talents du thriller français - et grâce à mon ami Lexounet, j'ai eu la chance de le découvrir. Et je l'en remercie. Commencé à 5h du matin et finit en fin de matinée (mes horaires sont étranges), j'ai donc lu ce livre d'une seule traite sans pouvoir m'arrêter.

 

Nul besoin d'exposer un résumé, la quatrième de couverture s'en chargeant pour une fois fort bien. Parlons plutôt des qualités que recèle ce thriller, qui en est riche.

 

De fièvre et de sang possède les qualités essentielles à tout bon thriller qui se respecte : personnages attachants, intrigue bien menée, suspense et tension. Sire Cédric réussit en effet à instaurer une réelle atmosphère oppressante dans certaines scènes que je n'avais plus ressenti depuis bien longtemps. Depuis la trilogie du Mal de Chattam pour être plus précis. Le personnage d'Eva, profileuse albinos, est très empathique, ce qui rend certains passages assez forts.

 

Mais voyons plutôt quelles qualités spécifiques possède ce charmant livre.

 

1) Ce  thriller a l'atout de démarrer très fort. Dans toute oeuvre du genre, que ce soit littéraire ou cinématographique, la première scène est une scène de meurtre assez courte mais néanmoins intense destinée à nous mettre dans le vif du sujet, avec une pauvre victime anonyme. Ici, on sort un peu de ce schéma traditionnel et c'est à souligner. La première scène nous plonge directement dans le coeur de l'action, mais n'est pas une banale scène d'introduction, au contraire. Elle a suffit à m'immerger à fond dans ce livre, qui commence donc dans la tête d'une pauvre fille prisonnière d'étranges bourreaux qui veulent la torturer et la vider de son sang. Mais on n'en reste pas là et tout s'enchaîne directement à partir de cette scène qui est très bien construite. Le ton est donné.

 

2) Sire Cédric a un soucis du détail très prononcé, notamment en ce qui concerne certaines scènes sanglantes. Sans tomber dans le gore gratuit - loin de là même - ce livre est peut être à déconseiller aux âmes sensibles en raison des nombreux litres de sang versés au fil des pages. C'est un élément que j'apprécie car cela fait augmenter la tension, mais tout le monde n'en est pas friand.

 

3) Mais le point crucial ici est le côté fantastique avoué du livre. Evidemment, cela reste un thriller. Mais un thriller fantastico-horrifique. Les éléments sataniques et rituels - qui sont primordiaux ici - obéissent à une logique évidemment spirituelle mais Sire Cédric ne reprend pas la manie de beaucoup d'auteurs de tout rationaliser; et il accorde une place certaine à l'inexplicable et au surnaturel, même si toujours en corrélation avec l'enquête, cela reste un thriller.

 

Cette lecture m'a rappelé fortement la trilogie du mal de Maxime Chattam. Des personnages empathiques et intéressants, une enquête sous fond de rituel avec de nombreux morts. Sauf que Chattam essayait de ne pas franchir la barrière du fantastique. Ce qui n'est pas un défaut mais c'est cet aspect qui tranche avec De fièvre et de sang.

 

En somme, un excellent thriller assez sanglant sous fond de satanisme et de démons, à recommander pour tous les amateurs du genre.

 

Publié dans Thriller

Commenter cet article

Mina 08/03/2011 16:28


Tiens j'y pense, je ne sais pas si tu as déjà lu du Poppy Z. Brite ?!? ça pourrait te plaire je pense (^-^)... et merci..


Mivava 02/02/2011 17:45


Je te conseille L'enfant des cimetières de Sire Cédric aussi que j'ai autant adoré que celui-ci. Un très très bon auteur, je vais suivre tout ça de très près.


Shanaa 08/02/2011 09:26



Je vais suivre ton conseil et me le procurer bientot :)



Mariiine 09/01/2011 17:59


Nos avis sont, effectivement, très semblables :D
Comme toi, dès les premières pages, Sire Cédric à réussi à m'embarquer dans sonr histoire à couper le souffle !
Je découvrirais les autres livres de cet auteur avec plaisir !


Ptitetrolle 05/01/2011 20:44


J'avais bien aimé ce thriller également, il se lit vite, il est direct et efficace je dirai :) J'aimerais bien lire L'enfant des Cimetières du coup, tu comptes essayer ?


Shanaa 05/01/2011 20:51



Oui mais vu que j'ai fait trop d'achats auj (9 livres quand même) je ne pense pas me le procurer avant quelques mois :)



Pando' 05/01/2011 17:21


L'année prochaine seulement ????? oO XD au moins t'es sûr de pouvoir tenir ta promesse du coup, je retiens !

PS : ça veut dire qu'on sera encore sur le même chemin l'an prochain


Shanaa 05/01/2011 17:23



Sachant que je vais ralentir mon rythme de lecture et que j'ai pas mal de livres à lire, ca sera minimum pas avant 1 an oui et encore !