Cul-de-Sac/Piège nuptial [Douglas Kennedy]

Publié le par Shanaa

Cul-de-Sac est le premier roman de Douglas Kennedy, c'est cet ouvrage qui l'a fait connaître et a lancé son succès. Il se détache totalement des autres ouvrages de l'auteur. C'est d'ailleurs -et de loin- le meilleur. Il a été réédité récemment sous un autre nom : Piège nuptial.

 

2070338304.jpg

 

 

Quatrième de couverture :

 

Nick, héros bien malgré lui de ce thriller féroce, n'avait rien contre ce pays avant d'écraser un kangourou par une nuit sans lune. Sa rencontre avec la jeune et robuste Angie va le mener en plein coeur du bush. Au milieu de nulle part. Au sein d'un clan d'allumés coupés du monde, sans aucune route pour quitter ce traquenard. Nick, désormais, n'aura qu'une seule obsession : comprendre ce qu'il fait là et sauver sa peau. Fuir alors que toute la communauté le surveille...

 

Mon avis :

 

Un thriller assez déjanté, ça fait du bien!

 

Ici, l'Australie profonde constitue le décor pour notre héros, Nick, un (mauvais) journaliste qui écrit des piges pour des journaux peu connus. Nick représente tout à fait l'Américain moyen qui fuit sa vie morose (Quelle idée d'aller dans les déserts de l'Australie aussi).

 

Sa rencontre avec Angie va le propulser au sein d'une communauté consanguine et perdue au coeur du désert Australien. D'où il est difficile de s'en sortir, forcément.

 

Et c'est la que le talent de Douglas Kennedy va s'exprimer le mieux. Il arrive à donner à cette communauté une certaine crédibilité, ce qui accentue donc le réalisme de la situation de Nick, et qui permet de s'identifier au personnage.

Cependant, l'humour est également présent du fait de certaines répliques bien senties de la part notamment des membres de cette communauté. L'absurde de la situation contribue également à nous faire rire (Un journaliste loser qui n'aime pas sa vie et qui fuit pour finir dans une vie encore pire, c'est quand même cocasse).

 

Le côté glauqe et visqueux est également bien présent. La description des moeurs et de la vie de la communauté de Wollanup est bien menée et fait planer une ambiance sordide. Le décor désertique s'ajoutant pour constituer un excellent thriller.

 

Ce livre se lit d'une seule traite et est très prenant. Recommandé à tous ceux qui n'aiment pas les autres oeuvres de Douglas Kennedy, celle ci est bien différente de toutes les autres (qui se ressemblent d'ailleurs toutes.)

Publié dans Thriller

Commenter cet article

Luna 31/05/2011 11:03


Cul-de-sac (piège nuptial) est vraiment une histoire très bizarre, étonnante et détonante ! Au fond, elle est très touchante.
En ouvrant ce livre, je ne m'attendais pas du tout à lire quelque chose comme ça : ça ne part pas dans tout les sens, l'écriture est maitrisé, mais on ne sait pas du tout à quoi s'attendre.
L'histoire est vraiment inimaginable, mais la conviction de l'auteur nous donne envie d'y croire : c'est terrifiant d'imaginer que ça puisse réellement exister...

D'ailleurs si ça t'intéresse, je viens de publier mon avis sur ce livre sur mon blog...
Joli article, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!


Shanaa 31/05/2011 16:38



Je file voir ton avis ce soir :)


En effet, il est très bizarre..très différent des autres Kennedy si tu connais l'auteur !



Cécile 29/10/2010 13:41


pourraient avec ent bien sûr !
La voix de la raison ? Amen !


Cécile 29/10/2010 13:35


Shanaa : la bit lit va pas te plaire c'est sur. selon lesquels certains YA ou jeunesse pourrait ta plaire je pense. HG et Méto pour ne citer qu'eux :)


Shanaa 29/10/2010 13:38



Tu es la voix de la raison Cess.



gridou 29/10/2010 13:14


@Shanaa - c'est exactement ce à quoi tu t'attends ! J'ai eu une période "bouquins de gonzesses", j'en ai lu plein et je n en garde aucun souvenir :)


Cécile 29/10/2010 13:12


Gridou : Oui pour DK mais pour marc levy après 2 j'ai abandonné. et Mussot après un... Je m'améliore au fur et à mesure :)